Banque de données en santé publique

Aide

Lien permanent : http://bdsp-ehesp.inist.fr/vibad/index.php?action=getRecordDetail&idt=334100

Export

Sélection :

Analyse commentée. Effets à court terme des particules en suspension sur la mortalité des personnes âgées : résultats de 28 villes participant au projet APHEA 2.

Titre traduit
Critical review of the article. Short-term effects of ambient particles on mortality in the elderly : results from 28 cities in the APHEA 2 project. (en)
Auteur
CHARDON (B.); SAISON (J.Y.); AGA (E.)(orig.); SAMOLI (E.)(orig.); TOULOUMI (G.)(orig.); ANDERSON (H.R.)(orig.); CADUM (E.)(orig.); FORSBERG (B.)(orig.); GOODMAN (P.)(orig.); GOREN (A.)(orig.); KOTESOVEC (F.)(orig.); KRIZ (B.)(orig.); MACAROL HITI (M.)(orig.); MEDINA (S.)(orig.); PALDY (A.)(orig.); SCHINDLER (C.)(orig.); SUNYER (J.)(orig.); TITTANEN (P.)(orig.); WOJTYNIAK (B.)(orig.); ZMIROU (D.)(orig.); SCHWARTZ (J.)(orig.); KATSOUYANNI (K.)(orig.)
Collectivité auteur
Observatoire Régional de la Santé d'Ile de France. (O.R.S.I.F.). Paris. FRA
Atmo Nord-Pas de Calais. Euralille. FRA
Source
EXTRAPOL. EPIDEMIOLOGIE ET POLLUTION ATMOSPHERIQUE. ANALYSE CRITIQUE DES PUBLICATIONS INTERNATIONALES. N° 26, 2005/10, pages 14-16
Type de document
ARTICLE (DOCUMENT PAPIER)
Langue
Français
Résumé
Cet article est une analyse critique d'une étude publiée dans la revue European Respiratory Journal, 2003 ; 21 : suppl. 40,28s-33s. Cette étude a pour objectif d'estimer les effets à court terme des particules en suspension de taille inférieure à 10 micromètres (PM10) sur la mortalité des personnes âgées de plus de 65 ans afin de vérifier la plus grande sensibilité de cette population à la pollution atmosphérique. Il a pour but également de déterminer les facteurs explicatifs de l'hétérogénéité des résultats sur l'ensemble des villes. Les résultats obtenus montrent que l'augmentation du risque de décéder associé à une augmentation des niveaux de PM10 ou de fumées noires est plus importante chez les personnes âgées de 65 ans et plus qu'en population générale. Elle souligne également que l'effet sanitaire des PM10 et des fumées noires est comparable. Ces résultats sont similaires à ceux obtenus dans d'autres études. Cet article donne une bonne vision d'ensemble du programme APHEA : son historique, ses objectifs. Il est surtout intéressant sur le plan des résultats puisqu'il a permis, d'une part, d'identifier les personnes de plus de 65 ans comme une population plus sensible à la pollution atmosphérique et, d'autre part, de mettre en évidence des facteurs explicatifs de l'hétérogénéité des résultats entre les villes. Ce travail constitue donc une véritable avancée par rapport à la première phase du projet APHEA. (Extraits de l'article).
Mots-clés BDSP
Pollution atmosphérique Personne âgée Europe Milieu urbain Ville Analyse air Court terme Mortalité Enquête épidémiologique Etude critique
Mots-clés Pascal
Pollution air Personne âgée Europe Milieu urbain Ville Air Analyse chimique Court terme Mortalité Enquête Epidémiologie Etude critique
Mots-clés Pascal anglais
Air pollution Elderly Europe Urban environment Town Air Chemical analysis Short term Mortality Survey Epidemiology Critical study
Mots-clés auteur
PARTICULE FUMEE NOIRE ENQUETE ENVIRONNEMENTALE
Provenance

InVS

Identifiant BDSP
334100
Création de la notice
2006-03-30
Dernière mise à jour
2006-03-30

Sauf mention contraire ci-dessus, le contenu de cette notice bibliographique peut être utilisé dans le cadre d'une licence CC by NC-SA BDSP

Accès au Document

Rechercher sur le web