Banque de données en santé publique

Aide

Lien permanent : http://bdsp-ehesp.inist.fr/vibad/index.php?action=getRecordDetail&idt=272527

Export

Sélection :

Apport de la corticothErapie antEnatale dans la prEvention de la maladie des membranes hyalines chez le prEmature. étude prospective randomisée.

Titre traduit
Results of a prospective randomized study on the use of antenatal betamethasone in the prevention of respiratory distress syndrome in premature neonates. (en)
Auteur
FEKIH (Meriem); CHAIEB (Anouar); SBOUI (Hassen); DENGUEZLI (Walid); HIDAR (Samir); KHAIRI (Hédi)
Collectivité auteur
Chu Farhat Hached. Sousse. TUN
Source
LA TUNISIE MEDICALE, Vol 80, N° 5, 2002, pages 260-265, 25 réf.
Type de document
ARTICLE
Langue
Français
Résumé
Objectif : Evaluer la faisabilité, les effets et le coût de la corticothérapie anténatale dans la prévention de la maladie des membranes hyalines chez les nouveau-nés prématurés. Patientes et méthodes : Au cours de la période comprise entre le 1er janvier 1998 et le 31 juin 1999,118 femmes enceintes d'un terme de grossesse entre 26 et 34 SA, ayant un haut risque d'accouchement prématuré ont été prospectivement randomisées et subdivisées en deux groupes : un groupe corticoïde constitué de 59 patientes ayant reçu la bétamethâsone à la dose de 24mg répartie en deux fois à 24 heures d'intervalle et un groupe contrôle constitué de 59 patientes n'ayant pas reçu la corticothérapie. Résultats : Les 118 patientes ont donné naissance à 131 nouveau-nés prématurés (63 appartenant au groupe corticoïde et 68 au groupe contrôle). Nous avons noté une réduction de l'incidence (4,8% vs 27,9%), de la gravité et du taux de mortalité par MMH (22,9% vs 57%) dans le groupe corticoïde. Les complications de la corticothérapie notamment infectieuses maternelles et néonatales n'étaient pas plus fréquentes dans le groupe corticoïde par rapport au groupe contrôle. L'économie serait d'au moins 21 milles dinars tunisienslan alors que les dépenses pour toutes les cures de corticothérapie utilisées ne dépassaient pas 2 milles dinars tunisiens. Conclusion : Appliqué à notre population le protocole de corticothérapie utilisant la bétamethâsone entre 26 et 34 SA permet une réduction significative de l'incidence de la maladie des membranes hyalines, de sa gravité et de la mortalité néonatale ; donc une économie importante en dépenses de santé.
Mots-clés BDSP
Prévalence Prévention Chimiothérapie Analyse coût efficacité Etude faisabilité Femme Tunisie Afrique Homme Corticostéroïde Appareil respiratoire [pathologie] Détresse respiratoire Médicament antiinflammatoire Economie santé Afrique du Nord
Mots-clés Pascal
Membrane hyaline maladie Prévalence Prévention Bétaméthasone Chimiothérapie Prénatal Analyse coût efficacité Faisabilité Femelle Tunisie Afrique Homme Prématuré Corticostéroïde Fluor Composé organique Appareil respiratoire pathologie Poumon pathologie Détresse respiratoire Nouveau né pathologie Antiinflammatoire Economie santé Afrique du Nord
Mots-clés Pascal anglais
Hyaline membrane disease Prevalence Prevention Betamethasone Chemotherapy Prenatal Cost efficiency analysis Feasibility Female Tunisia Africa Human Premature Corticosteroid Fluorine Organic compounds Respiratory disease Lung disease Respiratory distress Newborn diseases Antiinflammatory agent Health economy North Africa
Provenance

Inist-CNRS - Institut de l'Information Scientifique et Technique

Identifiant BDSP
272527
Création de la notice
2003-05-14
Dernière mise à jour
2003-05-14

Sauf mention contraire ci-dessus, le contenu de cette notice bibliographique peut être utilisé dans le cadre d'une licence CC by NC-SA BDSP

Rechercher sur le web